Voyage

Espagne, le colosse Peña Ubiña. La route

Pin
Send
Share
Send
Send


Peña Ubiña, est l’un des sommets les plus emblématiques de la Monts Cantabriques. Ce n'est peut-être pas l'un des plus hauts, mais son profil incliné et rocheux, ainsi que son isolement, l'ont placé dans l'esprit de nombreux alpinistes. Toute une pyramide rocheuse qui peut être comparée à des montagnes comme ElEspiguete, dans la chaîne de montagnes de Palencia.

Route vers le colosse Peña Ubiña

Il y a plusieurs façons de l'ascensionner. La route normale part Torrebarriodans la province de Lion. Nous choisissons la route qui traverse le Meicín Shelter, quelle partie de Tuiza de Arriba (Asturies), situé à 1300m. Les deux ascensions peuvent être faites en un seul jour.

Comme nous avons pu le constater, même si nous n’y sommes pas restés, le Meicín Shelter C'est moderne et très confortable. Cependant, c'est trop proche de la ville, donc en été, je ne pense pas qu'il y ait de problèmes de logement.

La route commence

Nous quittons la ville pour faire la route vers le rocher d'Ubiña en empruntant un chemin qui quitte la partie supérieure de la ville. Nous atteignons rapidement le refuge situé 250m plus haut. Sur sa droite, il y a un petit lac intermittent, dépendant des sécheresses, de très faible profondeur. De là, nous pouvons observer la première rampe qui nous attend et qui nous laissera au pied de la Peña Ubiña qui, comme vous pouvez le voir sur la photo suivante, l’aura devant nous tout au long du circuit. Il n'y a pas de perte.

Petit à petit, nous avons vu qu'un front de nuage Il est venu à nous du côté est (Tuiza de Arriba), donc il y avait une certaine probabilité de noyer le parti. Heureusement, il était seul là-dedans et nous avons pu profiter d'une belle mer de nuages ​​toute la journée au pied de la Peña ubiña.


Ascendant à Peña Ubiña

Nous commençons le ascension à la Peña Ubiña et il s'est promis assez raide. Pour le moment, les mains sont restées dans les poches, mais dans la partie supérieure, il y avait plusieurs zones où les mains devraient être utilisées. En hiver, cela semblait compliqué, mais en été, avec un peu de soutien, ça suffit.


Au fond la Peña Cerreos

Attention, faites attention aux glissements de terrain. Dans notre cas, il n'y avait personne sur le même visage, mais de nombreuses pierres tombaient à toute vitesse pendant notre ascension.


Escalade de la Peña Ubiña

Nous avons finalement atteint le sommet et les provinces de León et des Asturies étaient à nos pieds. L’effort en valait la peine, surtout après un poids suffisant, car nous avions prévu de dormir au pied de la Petit rocher d'UbiñaAlors, imaginez ... Magasin, sacs, tapis, ... Avec cette rampe de soins.


Sommet de la Peña Ubiña

Nous commençons la descente par la voie normale en traversant le côté ouest de la Peña Ubiña. La vérité est que cet autre itinéraire est plus abordable et moins raide, je le recommande donc sans aucun doute.


Petit rocher d'Ubiña

Une fois dans la vallée, reposez-vous. Les vues sont majestueuses et une demi-heure siestecilla, personne ne m'a pris. Laissez-les dire à ma fille!


Temps de détente

Données pratiques

Quand y aller

En été, le pic n'est pas dangereux, mais en hiver, les choses changent. Par voie normale (de Torrebarrio), l’ascension n’est pas compliquée, mais un faux pas peut devenir une bonne frayeur.

Comment arriver?

Nous devons aller àTuiza de Arriba, au conseil de Lena (Asturies). La route se termine dans cette ville. Si nous voulons faire la route normale, nous devons passer par Torrebarrio dans la province de León.

Quoi porter

Normal sur un itinéraire de trekking d'été. Quelques vêtements chauds, de bonnes bottes, de la crème solaire, des cannes et beaucoup d’eau. En hiver, la plupart de ses itinéraires nécessitent l'utilisation d'un piolet, de crampons et même de cordes.

Où dormir

La seule option en dehors des villages est le refuge Meicín en pleine route.

Pin
Send
Share
Send
Send